5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 13:00

Voici, en accès libre, la conférence de l'Université Populaire du pays de Luxeuil sur les dessous du traité de libre échange transatlantique TAFTA. Avec la participation exceptionnelle des associations "les amis du monde diplomatique" et "les amis de l'émancipation sociale".

La face cachée du traité TAFTA

Le grand marché transatlantique va prochainement redéfinir intégralement nos conditions de vie et nos comportements de consommateurs.
Les TPE et PME sont en danger. Les circuits courts, la redistribution paysanne, l'artisanat et le monde encore fragile du bio le sont également...


Comment faire face ?


Quels sont les savoirs et les techniques à connaître pour conserver nos façons de vivre, nos emplois et notre monde rural, face à la puissance exponentielle des multinationales qui domine l'Europe ?

-------------------------

 

Concernant le traité, quatre phases importantes sont abordées :

 

Conférence présentée par Mme Mangeot Odile, pour les amis du Monde diplomatique, et par Mr. Deneux Gérard, pour les Amis de l'émancipation sociale.

  • Que signifie le traité de libre échange T.A.F.T.A ? Les règles économiques mondialisées ?
  • Description de l'extrême fragilisation des TPE / PME et des services publics Français !
  • Culture, enseignement, santé, retraites, eau, énergies et sécurité alimentaire : Le démantèlement des droits fondamentaux.
  • Les négociations à "huis-clos" dans les coulisses de l'union européenne.

 

Accès aux vidéos de la conférence en streaming :

Introduction et conférence : La face cachée du TAFTA - partie 1

Conclusion et débat : Comment résister au TAFTA ? partie 2

 

Bande audio en HD à télécharger :

 

[partie 1/1 - audio - Télécharger le mp3]

 

Autres documents complets à télécharger :

 

Télécharger les huit fiches complètes sur le TAFTA en PDF :

https://drive.google.com/file/d/0B_scm_fL-c8aMjNWeDBsYnpnRk0/view?usp=sharing

 

Découvrir le mandat officiel de négociation de l'UE pour le TAFTA-GMT :

https://local.attac.org/13/arles/TAFTA-GMT-Documents-textes.html

 

Télécharger le PPT - Le concept de base de la disruption :

https://drive.google.com/file/d/0B_scm_fL-c8ac3hocXNXZEtBM3M/view?usp=sharing

 

Consulter l'article - Comprendre la puissance de la disruption :

http://www.psy-luxeuil.fr/2015/11/la-puissance-disruptive-au-service-de-la-folie.html

 

 

Tout savoir sur les "Amis du monde diplomatique" et les AES :

 

L’actualité nationale, européenne et internationale aura rarement été aussi difficile à déchiffrer qu’en ces premiers mois de l’année 2015. Et les injonctions démocratiques, toujours insistantes dans le cas de la Russie ou de l’Iran, à ce point inexistantes sitôt qu’il est question de l’Arabie saoudite ou de l’Egypte. Dans ce paysage tourmenté, Le Monde diplomatique, fort de son indépendance politique et financière, de son engagement intellectuel internationaliste, s’efforce de clarifier les enjeux économiques, mais aussi écologiques et géopolitiques. Y compris en prenant le risque de surprendre, de déplaire, d’inventer. Ce besoin accru de repères et de principes n’est certainement pas étranger au fait, devenu rarissime dans la presse française, que la diffusion du journal est, ces derniers mois, repartie à la hausse.

 

Son indépendance et son rayonnement, le Diplo les doit pour une bonne part à l’Association des Amis du Monde diplomatique (AMD). Composée de milliers de lecteurs décidés à garantir l’indépendance financière du journal – dont dépendent à la fois sa liberté et sa qualité rédactionnelles –, cette structure détient 25 % du capital de la société éditrice du journal. De son côté, l’association Gunter Holzmann, qui regroupe tous les personnels du mensuel, possède 24 % des actions de l’entreprise. Elle est seule habilitée à proposer le nom du directeur de la publication. Grâce au bloc solidaire que forment les deux associations, le Diplo ne dépend ni d’un « code de déontologie » ni d’une « charte » octroyés par le bon plaisir du propriétaire – et susceptibles d’être « oubliés » sitôt qu’une crise survient.

 

Sur le terrain, les AMD c’est un réseau de lecteurs actifs, animé par plus de 70 correspondants en France et à l’étranger. Chaque année, ils proposent des centaines de débats, de conférences et de cercles de lecture qui permettent de diffuser et de discuter les analyses proposées par le journal, et de toucher ainsi un public élargi. En mai prochain, les AMD organiseront à Paris une rencontre nationale qui traitera de front la question de la démocratie européenne au moment où celle-ci est menacée à la fois par l’étau simultané des traités de libre-échange en cours de négociation (Grand marché transatlantique ou TAFTA) et des atteintes au choix souverain du peuple grec.

 

Pour l’équipe du Monde diplomatique, les AMD sont un partenaire stratégique. En devenir membre, c’est aussi une manière, efficace, de faire avancer les idées que porte le journal.

 

Liens :

http://www.amis.monde-diplomatique.fr/

et

http://les-amis-emancipation-sociale.blogspot.fr/

La face cachée du traité TAFTA

Partager cet article

Repost 0
Published by Ars-praeceptorum - Valeur et partage des savoirs - dans Dossier Divers

Ars-praeceptorum 70

AP_circle_logo.jpeg

UNIVERSITÉ POPULAIRE UPL

Savoirs et Culture

 

www.universite-luxeuil.fr

Rechercher