13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 19:49

Voici, en accès libre, la conférence de l'Université Populaire du pays de Luxeuil sur la sécurité des biens et des réseaux, en partenariat avec le Gendarmerie Nationale - Une cinquantaine d'auditeurs dans une ambiance agréable, avec l'adjudant Patrick Margaine et le Colonel Fabrice Leroy, du bureau de prévention sureté de la Haute Saône.

 

La sécurité des biens et des réseaux

Quatre phases sont principalement abordées :

 

  • Vols de matériels, de véhicules, de bijoux

  • Description des filières bien organisées

  • Comment bien protéger son domicile en 2016

  • Comment protéger ses données numériques personnelles

 

Supplément : Les exemples à ne pas suivre !

 

Accès vidéo de la conférence en streaming :

Introduction du Colonel LCL Leroy

Conférence présentée par l'adjudant Patrick Margaine

Conclusion et débat avec les auditeurs

Bande audio en HD à télécharger :

 

[partie 1/1 - audio - Télécharger le mp3]

 

Accès aux sites et fiches conseils à télécharger :

 

Lutter contre le vol des portables :

http://www.mobilevole-mobilebloque.fr/

 

Lutter contre le home jacking et car jacking :

http://www.referentsurete.com/wa_files/plaquette_papier_information_home_car_jacking_gie.pdf

 

Les risques à connaître sur internet :

http://www.ssi.gouv.fr/

 

Site " Aidez nous à vous restituer vos objets volés " :

http://www.liste-objets-voles.fr/

 

Accès à la totalité des fiches conseils :

(professionnels, commerçants,collectivités et particuliers)

http://www.referentsurete.com/fiches_conseils.html

 

 

Les référents sureté au coeur de la prévention :

 

 

   Afin d'assurer au mieux la paix et la tranquillité publique, il est devenu indispensable d'engager très en amont un véritable partenariat avec les acteurs particulièrement  exposés, qu'il s'agisse du secteur public ou privé, . La délinquance et les dégats qu'elle occasionne sont réellement l'affaire de tous.

     L'Etat s'est engagé à être à vos côtés pour agir de manière préventive face aux actes de malveillance que vous pouvez rencontrer en mettant entre autre à votre disposition des personnels spécifiquement formés parmi les forces de l'ordre :    Les Référents Sûreté.

 Les référents sûreté sont des gendarmes ou policiers  ayant suivi une formation spécifique leur permettant d'analyser des situations de délinquance et d'apporter des réponses concrètes. Fort de leur expérience de terrain, les référents sûreté ont une bonne connaissance des enquêtes judiciaires.

Ils connaissent la délinquance, les modes opératoires et suivent l'évolution des actes de malveillance sur l'ensemble de leur zone de compétence.

 

Ils sont en mesure de vous apporter gratuitement,  des conseils, tant sur le plan législatif, matériel ou humain, abordant de la sorte les dispositifs à envisager pour diminuer le risque du passage à l'acte.

C'est avec méthodologie, qu'ils chercheront à analyser et identifier les failles d'un agencement urbain, d'un bâtiment ou d'une entité économique afin de trouver les parades pour mieux lutter contre les actes de malveillance.

A ce jour, chaque département a au moins un référent sûreté en zone police et un en zone gendarmerie.

Que vous soyez responsable d'entreprise, élu au sein d'une municipalité, commerçant voire particulier le référent sûreté est à votre écoute pour agir de façon préventive. 

 

http://www.referentsurete.com/referents-surete.html

Repost 0
Published by Ars-praeceptorum - Valeur et partage des savoirs - dans Dossier Divers
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 13:00

Voici, en accès libre, la conférence de l'Université Populaire du pays de Luxeuil sur les dessous du traité de libre échange transatlantique TAFTA. Avec la participation exceptionnelle des associations "les amis du monde diplomatique" et "les amis de l'émancipation sociale".

La face cachée du traité TAFTA

Le grand marché transatlantique va prochainement redéfinir intégralement nos conditions de vie et nos comportements de consommateurs.
Les TPE et PME sont en danger. Les circuits courts, la redistribution paysanne, l'artisanat et le monde encore fragile du bio le sont également...


Comment faire face ?


Quels sont les savoirs et les techniques à connaître pour conserver nos façons de vivre, nos emplois et notre monde rural, face à la puissance exponentielle des multinationales qui domine l'Europe ?

-------------------------

 

Concernant le traité, quatre phases importantes sont abordées :

 

Conférence présentée par Mme Mangeot Odile, pour les amis du Monde diplomatique, et par Mr. Deneux Gérard, pour les Amis de l'émancipation sociale.

  • Que signifie le traité de libre échange T.A.F.T.A ? Les règles économiques mondialisées ?
  • Description de l'extrême fragilisation des TPE / PME et des services publics Français !
  • Culture, enseignement, santé, retraites, eau, énergies et sécurité alimentaire : Le démantèlement des droits fondamentaux.
  • Les négociations à "huis-clos" dans les coulisses de l'union européenne.

 

Accès aux vidéos de la conférence en streaming :

Introduction et conférence : La face cachée du TAFTA - partie 1

Conclusion et débat : Comment résister au TAFTA ? partie 2

 

Bande audio en HD à télécharger :

 

[partie 1/1 - audio - Télécharger le mp3]

 

Autres documents complets à télécharger :

 

Télécharger les huit fiches complètes sur le TAFTA en PDF :

https://drive.google.com/file/d/0B_scm_fL-c8aMjNWeDBsYnpnRk0/view?usp=sharing

 

Découvrir le mandat officiel de négociation de l'UE pour le TAFTA-GMT :

https://local.attac.org/13/arles/TAFTA-GMT-Documents-textes.html

 

Télécharger le PPT - Le concept de base de la disruption :

https://drive.google.com/file/d/0B_scm_fL-c8ac3hocXNXZEtBM3M/view?usp=sharing

 

Consulter l'article - Comprendre la puissance de la disruption :

http://www.psy-luxeuil.fr/2015/11/la-puissance-disruptive-au-service-de-la-folie.html

 

 

Tout savoir sur les "Amis du monde diplomatique" et les AES :

 

L’actualité nationale, européenne et internationale aura rarement été aussi difficile à déchiffrer qu’en ces premiers mois de l’année 2015. Et les injonctions démocratiques, toujours insistantes dans le cas de la Russie ou de l’Iran, à ce point inexistantes sitôt qu’il est question de l’Arabie saoudite ou de l’Egypte. Dans ce paysage tourmenté, Le Monde diplomatique, fort de son indépendance politique et financière, de son engagement intellectuel internationaliste, s’efforce de clarifier les enjeux économiques, mais aussi écologiques et géopolitiques. Y compris en prenant le risque de surprendre, de déplaire, d’inventer. Ce besoin accru de repères et de principes n’est certainement pas étranger au fait, devenu rarissime dans la presse française, que la diffusion du journal est, ces derniers mois, repartie à la hausse.

 

Son indépendance et son rayonnement, le Diplo les doit pour une bonne part à l’Association des Amis du Monde diplomatique (AMD). Composée de milliers de lecteurs décidés à garantir l’indépendance financière du journal – dont dépendent à la fois sa liberté et sa qualité rédactionnelles –, cette structure détient 25 % du capital de la société éditrice du journal. De son côté, l’association Gunter Holzmann, qui regroupe tous les personnels du mensuel, possède 24 % des actions de l’entreprise. Elle est seule habilitée à proposer le nom du directeur de la publication. Grâce au bloc solidaire que forment les deux associations, le Diplo ne dépend ni d’un « code de déontologie » ni d’une « charte » octroyés par le bon plaisir du propriétaire – et susceptibles d’être « oubliés » sitôt qu’une crise survient.

 

Sur le terrain, les AMD c’est un réseau de lecteurs actifs, animé par plus de 70 correspondants en France et à l’étranger. Chaque année, ils proposent des centaines de débats, de conférences et de cercles de lecture qui permettent de diffuser et de discuter les analyses proposées par le journal, et de toucher ainsi un public élargi. En mai prochain, les AMD organiseront à Paris une rencontre nationale qui traitera de front la question de la démocratie européenne au moment où celle-ci est menacée à la fois par l’étau simultané des traités de libre-échange en cours de négociation (Grand marché transatlantique ou TAFTA) et des atteintes au choix souverain du peuple grec.

 

Pour l’équipe du Monde diplomatique, les AMD sont un partenaire stratégique. En devenir membre, c’est aussi une manière, efficace, de faire avancer les idées que porte le journal.

 

Liens :

http://www.amis.monde-diplomatique.fr/

et

http://les-amis-emancipation-sociale.blogspot.fr/

La face cachée du traité TAFTA
Repost 0
Published by Ars-praeceptorum - Valeur et partage des savoirs - dans Dossier Divers
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 17:12

Voici, en accès libre, la conférence de l'Université Populaire du pays de Luxeuil sur : Les effets positifs de la musique sur le cerveau et sur les capacités d'apprentissage. Par Alexandra Berçot, enseignante spécialisée au conservatoire de Haute-Saône - EDM.70

 

Les effets positifs de la musique sur les capacités cérébrales

<< Un cours précis et très pertinent sur les avantages de la musique dans la régulation des émotions, la mémoire ou dans la pratique pédagogique pour améliorer les résultats scolaires >>

 -------------------

 

Trois phases sont principalement abordées :

  • Le rapport entre la musique, les émotions et les différentes mémoires au cours de la vie
  • Les différentes facultés cérébrales développées par des musiciens et non-musiciens
  • Explication sur le meilleur rapport au savoir et le fort pourcentage de réussite des musiciens.

En supplément : La question du rythme et de la désynchronisation kinesthésique.

 

http://www.edm70.fr/images/alexandra-bercot-96f6.jpg

 

Par Alexandra Berçot :

 
Enseignante spécialisée au conservatoire de musique de Haute-Saône (EDM70) depuis 2002. Mme Berçot a fait ses études de percussion aux conservatoires de Besançon puis de Dijon en terminant son cursus d’instrumentiste au Conservatoire Supérieur de musique de Genève.  Elle a fait des études de pédagogie appliquée au CEFEDEM de Bourgogne-FC et obtient le Diplôme d’Etat en 2004.
Elle est membre fondateur du quatuor Eclectica.
 
Site conservatoire de Haute Saône - EDM.70.

Lien : http://www.edm70.fr/index.php?IdPage=1366711914

Site université populaire de Saint-Sauveur, Luxeuil et CCPL.

Lien : http://ars-praeceptorum.over-blog.org/

Accès documents, vidéos streaming et bandes audio en HD :

 

France Bleu - Berçot / musique-cerveau

http://aclnet.fr/CMAF/wp-content/uploads/2014/10/bandeau-France-Bleu.jpg

Repost 0
Published by Ars-praeceptorum - Valeur et partage des savoirs - dans Dossier Divers
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 14:24

" Voici la conférence, désormais disponible en audio et vidéo, de l'Université Populaire du pays de Luxeuil sur les drones et les nouvelles technologies militaires "

  

Les drones par Mr. jean-Marie Collin

Trois phases sont principalement abordées:

 
- Quels fonctions occupent les drones dans les nouvelles guerres mondialisées ?
- Les incidences des actions militaires sur les pilotes de drones télécommandés
- Les conséquences géopolitiques des nouvelles guerres dans les décennies à venir

Supplément : Réflexion sur l'avenir de l'armée avec l'apparition des systèmes automatisés.

Jean-Marie Collin est consultant sur les problématiques de défense. Son expertise couvre la prolifération et la dissuasion nucléaire, les technologies militaires, les transferts d’armements, les enjeux environnementaux. Il a publié de nombreux articles pour des think-tank européens et américains. Après avoir écrit La Bombe, l’Univers opaque du nucléaire (Autrement, 2009), il publie Arrêtez la Bombe ! (Le Cherche Midi 2013). Il est directeur France de l’organisation Parlementaires pour la non-prolifération nucléaire et le désarmement (PNND). http://alternatives-economiques.fr/bl...

Accès streaming et bande audio en HD :

 

 

 

[Partie 1/1 - Télécharger le mp3]

Drones, technologies et nouvelles stratégies militaires

Liste des drones, cliquez ici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_drones

 

Université populaire de Saint-Sauveur, Luxeuil et CCPL.
Lien: http://ars-praeceptorum.over-blog.org/

Biographie complète et références de Mr Collin : http://www.grip.org/fr/node/517

Repost 0
Published by Ars-praeceptorum - Valeur et partage des savoirs - dans Dossier Divers
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 13:01

Croiser les savoirs pour réapprendre à vivre ensemble :

Sur la Ville, comme ailleurs, la citoyenneté recule face aux logiques de marchandisation pour régler toutes les relations humaines. De moins en moins d’habitants ont recours à l’action collective et à l’action associative, pour surmonter les difficultés quotidiennes et construire un mieux vivre ensemble. Les logiques d’enfermement dans le quartier, la communauté, la famille, apparaissent plus efficaces pour « s’en sortir ». Le lien principal avec les autres se restreint à l'usage de la télévision ou à l'utilisation des réseaux sociaux. Les conflits sont moins gérés par le débat citoyen, que par la violence et la capacité à payer son isolement, sa sécurité.

Ces situations sont vécues comme un stress par de nombreux habitants qui veulent résister ou qui construisent à leurs niveaux ; en tant que citoyens, consommateurs, salariés, parents ou adolescents. Ces énergies singulières sont peu connectées entre elles parce qu’elles ne croient plus à une autre manière de faire (le discrédit est généralisé), et de vivre ensemble. Face à cette situation, il n’existe plus de solutions toutes faites et définitives. Seule la recherche d’un approfondissement de la démocratie peut nous permettre de trouver de meilleurs compromis, d’élever le niveau de consensus, de réduire la violence et les clivages. Une démocratie qui s’attacherait à faire vivre l’idéal commun de liberté, d’égalité et de fraternité, à travers une nouvelle agora (du grec ancien: place publique). C’est à cet approfondissement que l’université populaire et citoyenne veut contribuer à partir de deux questions :

  • comment redonner du sens à l’action citoyenne pour donner l’envie aux citoyens d’intervenir dans la définition de ce que doit être l’intérêt général ?
  • comment faire vivre un espace de formation citoyenne qui reconnaisse chaque individu comme porteur de savoirs et de culture, où l’on échappe au rapport de domination « enseignant-enseigné » ?

 

L’université veut construire ses actions à partir de 5 principes ou idées :

  • Favoriser la parole du citoyen en créant des espaces de discussion conviviaux (fraternels) et accessibles. Dans des lieux « neutres » où l’on peut se rencontrer quel que soit son statut, en dehors d’une fonction de représentation, au titre unique de citoyen. Des lieux où l’on sort des logiques de « dispositifs » pour échanger les savoirs sur le sens des actions menées et à mener.
  • Formuler des « offres publiques de réflexion » en aidant des collectifs de citoyens à s’organiser par exemple en équipes de « recherche-action » au sein de l’université populaire et citoyenne, pour élaborer des offres publiques de réflexion sur un thème précisant des hypothèses et une méthode pour multiplier sur cette base, les échanges de savoirs.
  • Travailler dans la durée en offrant un cadre de travail qui se détache de la pression de l’urgence des dispositifs et du quotidien pour apprendre à se connaître et approfondir des projets. En dépassant une logique évènementielle (un colloque, une conférence...) ou de simple témoignage.
  • Croiser les savoirs dans leur diversité. Les savoirs académiques et théoriques sont largement dominants mais ne suffisent pas toujours à comprendre la réalité. D’autres savoirs liés à l’expérience, à la pratique, à l’engagement, au sens, doivent être reconnus et croisés aux savoirs « académiques » pour être ré-instruits collectivement.
  • Capitaliser les savoirs échangés. L’ensemble des travaux de l’université et des savoirs rencontrés dans leur diversité, doivent faire l’objet d’une capitalisation vivante et accessible sur différents médias.

L’université populaire et citoyenne est ouverte à tous ; elle reconnaît chacun comme porteur de savoirs. Elle veut toucher les habitants dont la parole n’est pas ou peu reconnue. L’université populaire et citoyenne veut réussir à mélanger les compétences et les statuts, pour tisser des réseaux prospectivistes fertiles.

Repost 0
Published by Ars-praeceptorum - Valeur et partage des savoirs - dans Dossier Divers
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 09:47

ETH PROF

   Dans un souci d'éthique et de civilité au sein de l'association Ars-praeceptorum, nous éditons ce code de déontologie afin d'apporter une cohérence dans la gouvernance de ce projet. Ce code doit permettre un développement constant de la vie associative, dans la structure comme dans les procédures. 

Cette gouvernance associative vise à protéger d'une manière efficace et appropriée les intérêts légitimes des différentes parties prenantes concernées par les activités.


 

Le comportement de l'ensemble des membres actifs est inspiré de sept valeurs à savoir:

 

• Respect mutuel,

• Transparence,

• Rigueur,

• Esprit d'équipe,

• Ecoute,

• Engagement,

• Tolérance.

 

Ces valeurs reflètent le référentiel culturel commun régissant les comportements au sein de l'association, et toute transgression de ce présent code éthique conduirait, in fine, à une exclusion d'Ars praeceptorum.

  • Consulter la Charte des Universités populaires: Cliquez ici.
Repost 0
Published by Ars-praeceptorum - Valeur et partage des savoirs - dans Dossier Divers
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 09:45

- Directoire  2016-2017 -

 

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Mr. Trommenschlager Franck                            Docteur Olivier-Koehret Martial

          Psychanalyste et psychosociologue                                 Médecin généraliste

Fondateur et directeur                                     Co-fondateur et conférencier

 

Afficher l'image d'origine

Mr. Frédéric Dimey

Professeur des écoles

Animateur de Biodanza

Contributeur et communicant

 

- Groupes et intervenants 2016-2017 -

 

  • Le Centre du droits des Femmes de Vesoul
  • Betancourt Sandra, Arts et culture / Le Japon
  • Catherine Ernzen, photographe / Regard en voyage

 

  • Turin Jean-Michel, Chef étoilé / Gastronomie française
  • Poirier Mikel, enquêteur et détective privé / Investigation
  • Merckel Patrice, Président de dojo traditionnel / Le Bushido
  • Collin Jean-Marie, expert en stratégie militaire / Le terrorisme

 

  • La Gendarmerie Nationale de Haute-Saône - Patrick Margaine / Sécurité
  • Olivier- Koehret Martial , Docteur en médecine générale / Physiopathologies
  • Trommenschlager Franck, Psychanalyste et psychosociologue / Neurosciences
  • Les intervenants externes pour toute autre matière académique  et  conventionnelle.

 

- Le mécènat de l'université -

 

Nous remercions tous les participants, qui chaque année, apportent leur soutien à l' UPL sous forme de dons humains ou sous forme de financement participatif.

Si vous souhaitez vous aussi être mécène et faire un don à l'université populaire du pays de Luxeuil, vous pouvez nous écrire à l'adresse mail suivante :

luxeuillb70@gmail.com

 

 

Repost 0
Published by Ars-praeceptorum - Valeur et partage des savoirs - dans Dossier Divers

Ars-praeceptorum 70

AP_circle_logo.jpeg

UNIVERSITÉ POPULAIRE UPL

Savoirs et Culture

 

www.universite-luxeuil.fr

Rechercher